Après le scandale des pâtes dentifrices de contrefaçons d'origine chinoise et sud-africaines qui contenaient  du diéthylène glycol (DEG), un produit toxique lorsqu'il est ingéré; les autorités chinoises ont saisi cette semaine 90.000 pillules de Viagra contrefait et un nombre non précisé d'autres marques de médicaments contre l'impuissance, également contrefaits, a annoncé samedi l'agence Chine Nouvelle.*viagra

Ces dernières années, les pays africains ont connu ce qu'on pourrait appeler " une invasion" des produits chinois de toutes sortes et de très bon marché mettant à mal le commerce de certains produits comme le textile. Dans tous les pays de l'Afrique de l'ouest-que je connais le mieux-les médicaments chinois ont pignon sur rue et des personnes sans qualification véritable se font appeler "docteurs", oscultent et établissent des ordonnances à des malades trop fauchés pour aller dans un centre de santé.

Les derniers scandales sur les produits chinois devraient attirer l'attention des autorités de la santé publique avant qu'on ne se retrouve à creuser encore des tombes pour des morts qu'on aurait pu éviter en étant rigoureux. Il est grand temps de combattre l'anarchie dans le domaine de la vente de médicaments et trouver les moyens de faciliter leur accès à une population de plus en plus pauvre. Car ces produits connaissent du succès surtout à cause de leur coût très abordable.

Les risques encourus sont très grands mais on attend toujours qu'un drame survienne avant de réagir!!!